Vous êtes ici : Accueil > À propos du site > Archives > Le CDI > La lecture mise au défi par les élèves de Paul Bert.
Publié : 10 octobre 2005

La lecture mise au défi par les élèves de Paul Bert.

La lecture mise au défi par les élèves de Paul Bert.

C’est ce matin 10 octobre que les élèves de 6ème du collège Paul Bert ont été conviés au lancement officiel du défi-lecture 2005 2006.

Accompagnés de leur professeur, ils se sont réunis dans l’amphithéâtre de la cour A où ils ont été accueillis par M. Lepont, nouveau Principal, attentif à la mise en place de ce dispositif.

Pour la dernière fois avant son départ en retraite, M. Loesel, professeur de français, préside aux destinées de ce défi lecture, en rappelant dans son discours inaugural les objectifs et le règlement de ce dernier.

Mis au point par Mme Drouet, documentaliste, et par l’équipe des professeurs de français, le défi lecture ne cesse d’évoluer depuis sa création dans le cadre du REP (réseau d’éducation prioritaire). Destiné au départ à inciter les plus jeunes des élèves à lire, il a pris une ampleur plus conséquente depuis deux ans.

Piqués au jeu du plaisir de lire, ce sont les élèves de 5ème qui ont d’abord réclamé la poursuite du challenge, puis les élèves de 4ème et de 3ème ont pris la relève. Ravis de cet enthousiasme, les professeurs ont accédé à la demande des élèves et ont élaboré de nouveaux questionnaires.

C’est ainsi que plus de 5000 livres ont été lus l’an passé. Le palmarès récompense d’abord les meilleurs lecteurs de chaque classe, puis les classes, puis les classes les plus motivées. Un palmarès impitoyable est établi par l’assistante d’éducation rattachée au CDI, Isabelle Noël, donnant lieu en fin d’année à une distribution de livres !

Si les ouvrages sont sélectionnés parmi un vaste choix de littérature pour jeunesse, sans cesse renouvelés, pour les plus jeunes, des ouvrages de facture plus classique sont proposés aux futurs lycéens.

Le défi lecture répond à la politique de l’établissement qui a pour volonté de promouvoir l’ouverture vers la culture.

Bon vent à ce nouveau défi !

Mme Vielle, Principale adjointe.