Vous êtes ici : Accueil > Matières Enseignées > Développement Durable > Les 6°5 visitent la valleuse d’Antifer.
Publié : 20 mai 2007

Les 6°5 visitent la valleuse d’Antifer.

Semaine de sensibilisation aux espaces naturels

Le 21 mai dernier, les élèves de 6°5 ont bénéficié d’une visite guidée au sein de la valleuse d’Antifer (Village Le Tilleul, juste après Étretat ... ).

Il existe 16 Espaces Naturels Sensibles (ENS) dans le département de seine maritime. Un grand nombre sont littoraux et possèdent une faune et une flore particulièrement riche, diversifiée et digne d’intérêt : Orchidées, Légumes (Choux, Carotte) sauvages, etc ...

N’hésitez pas à profiter des vacances pour aller visiter ces espaces et des visites guidées organisées gratuitement pour tous, lors de la semaine nationale du développement durable.

Situation géographique :

Conservatoire du Littoral - La valleuse d’Antifer.

Cliquer sur l’image pour l’afficher en plein écran.

Pour ceux qui savent utiliser Google Earth, le fichier kmz correspondant est ici. Faire un clic droit et "Enregistrer la cible du lien sous". Ensuite et a condition que Google Earth soit installé il suffit d’ouvrir le fichier, tout simplement !

Sensibilisation, préparation de la sortie :

Les élèves avaient avec les autres classes de sixième du collège, participé au préalable à un jeu-concours, organisé par le département pour départager les classes inscrites. Le jeu consistait à produire des affiches publicitaires destinées aux abris-bus de tout le département. Le thème était bien entendu la protection et le promotion des espaces naturels sensibles de Seine-Maritime auprès du grand public. Avec l’aide de leur professeur d’Arts Plastiques, M. DESMEILLER, les élèves ont réalisé une affiche visible, avec celles de toutes les autres classes sélectionnées, sur le site du conseil des collégiens.

A l’occasion de cette visite les élèves ont put découvrir l’existence des différentes associations en charge de la protection de cet espace naturel et leurs différents rôles : Conservatoire du littoral, Office National des Forêts (ONF), Association Cynégétique locale, Deficaux, Natura 2000, ...

Ils ont ainsi appris que les espaces du réseaux Natura 2000 sont identifiés par des bornes et des pancartes marquées d’un chardon bleu.

Quelques séquences filmées :

Voici quelques courtes séquences vidéos.

Savoir reconnaitre le chant des oiseaux :

Dans celle-ci, le chant d’ un oiseau de l’ordre des passeriformes, appelé le Pouillot Véloce aussi nommé Tchif-Tchaf.

http://www.oiseaux.net/oiseaux/passeriformes/pouillot.veloce.html

Dans celle-ci un autre passeriformes, le pinson des arbres avec un chant particulièrement simple à reconnaitre :

http://www.oiseaux.net/oiseaux/passeriformes/pinson.des.arbres.html

Ici on apprend à reconnaitre un autre passeriforme : le bruant jaune.

http://www.oiseaux.net/oiseaux/passeriformes/bruant.jaune.html

Le développement durable, quelques exemples :

Cette sortie avait aussi pour objectif de présenter aux élèves, de façon simple et concrète ce que peut être le développement durable. Dans la vidéo ci-dessous, l’animateur explique aux enfants pourquoi ont été construites des fascines tressées en branches de Saule, dans les fossés qui longent le chemin et quels sont les avantages de cette technique de génie végétal.
Un autre exemple d’activité, qui relève du développement durable : utiliser des animaux domestiques tels que les vaches, chèvres et ici des ânes, pour entretenir les pâtures et limiter leur transformation en friches puis en forêts.

Les habitants de la mare :

Une mare artificielle, constituée à l’origine pour permettre aux animaux domestiques de s’y abreuver, à été colonisée par de nombreux animaux : insectes et amphibiens par exemple. Cette mare constitue désormais le principal réservoir de biodiversité de cet endroit. Les enfants ont pu y observer entre autre, une grenouille verte et un triton palmé.