Vous êtes ici : Accueil > Matières Enseignées > Développement Durable > Action de solidarité avec des écoles malgaches.
Par : RAMIERE
Publié : 16 mai 2011

Action de solidarité avec des écoles malgaches.

Saint Léonard, le 12 mai 2010

MAVD et son volet d’action humanitaire et solidaire : « Un tableau par niveau » et « Maisons de Lise » pour les sites de Vohimana et Vohibola au Madagascar

Fin octobre 2010, j’ai fait une visite à Madagascar et plus particulièrement à l’ONG Homme et Environnement, dont l’objectif est la lutte contre la déforestation et l’intégration du développement durable au sein des sites qu’elle gère. Je suis moi-même directeur d’une association d’éducation au développement durable (MAVD, Mouvement Actif pour une Vie Durable) et l’association intervient régulièrement auprès d’un public de scolaires (primaire, collège, lycée et université), accompagne diverses collectivités dans les démarches Agenda 21, est membre du Comité 21 et du Réseau EcoNav. MAVD a plusieurs projets, dont la création d’un Centre d’Apprentissage au Développement Durable et le pilotage de plusieurs campagnes autour de l’éconavigation.
Je suis donc vraiment venu pour observer ce qui se passe, au relais, dans les villages, sur le terrain, dans l’objectif de créer un lien entre l’ONG Homme & Environnement et MAVD…
Au terme d’une semaine d’émerveillement, de joies, d’admiration, mais aussi de déception et de tristesse (déforestation, feux, pipeline…), je me suis senti très concerné par les enjeux environnementaux et humains que j’ai rencontrés.
Deux programmes de l’ONG Homme et Environnement nous ont particulièrement touchés : le programme Femmes et le programme Éducation.

1. Programme Femmes

Au sein de ce programme femmes, il y a un aspect qui m’a frappé et en lien direct avec les occupations de MAVD. Il s’agit des « Maisons de Lise » : ce sont des garderies pour les enfants pendant que leurs mères vont cueillir les feuilles pour la fabrication des huiles essentielles. Les femmes sont payées au kilo de feuilles rapportées puis en fin de journée elles vont récupérer leurs enfants.

MAVD voudrait aider à mieux aménager les locaux des "Maisons de Lise" : dortoirs, jeux, tableaux, craies, livres, crayons de couleurs, papier, etc ... peuvent manquer en ces lieux. Sur les photos vous voyez la Maison de Lise d’Ambavaniasy (Vohimana). L’ONG a le projet de refaire cette maison ou de la déplacer un peu. MAVD est déjà en train de répertorier les besoins par le biais du Responsable Programme Femme (Hanta Raharisoa) et auprès de Séverine Berthet (directrice de l’ONG H&E), mon interlocutrice directe (mail, téléphone, etc). MAVD voudrait monter un projet solidarité en France et acheminer le nécessaire pour équiper au mieux les « Maisons de Lise ». Un tel lieu permettrait d’une part aux mères d’être rassurées puis d’autre part aux enfants d’avoir un premier contact avec l’écriture, la lecture et pour les plus petits un endroit pour faire la sieste tranquillement.

2. Programme Éducation

Dans le cadre des activités scolaires de MAVD et du travail que nous menons auprès des Établissements du Développement Durable, j’ai visité et rencontré l’école et les instituteurs d’Ambavaniasy. Les écoles sont structurées par niveau sur un principe quasi équivalent à celui de la France : CP1, CP2, CE, CM1 et CM2… Je n’ai pas vu d’école maternelle.

Dans les classes il y a une chose qui m’a tout de suite marqué (hormis le fait d’y trouver régulièrement 70 élèves par classe) : souvent il y a deux niveaux par classe et donc 2 instituteurs. Par contre il n’y a qu’un seul petit tableau par classe et un partage de ce tableau pour les deux niveaux. Il s’avère que c’est le cas dans la plupart des écoles. Autres faits frappants : l’équipement des tableaux (règles, craies, etc …), le manque de tables et de chaises, de cartes de géographie et de sciences, de livres de mathématiques ou de grammaire française, de fournitures scolaires ...

Dans le cadre d’une première opération, MAVD lancera prochainement auprès des écoles avec qui elle travaille et de ses partenaires l’opération « Un tableau par niveau » : chaque niveau devra pouvoir disposer d’un tableau assez grand, équipé des fournitures nécessaires (craies, compas, règles etc …). L’ONG H&E est déjà d’accord pour fournir et mettre en place le bois (avec une surface lisse et prête pour accueillir la peinture), MAVD et l’ONG feront ensemble avec les instituteurs l’application des couches de peinture, puis la distribution des fournitures. MAVD fournira le nécessaire en peinture (peinture noire, pinceaux etc …), puis fera acheminer les fournitures (neuves ou d’occasion). Mes interlocuteurs pour cette opération sont Gaston Rakotondrazaka (Responsable programme Éducation) et Séverine Berthet (directrice de l’ONG H&E)

Le projet

Ensemble avec le Collège Paul BERT de Fécamp nous avons monté une action humanitaire : nous voudrions mener à bien l’opération « Un tableau par niveau » pour les établissements scolaires ainsi qu’aménager des garderies « Les Maisons de Lise ».

Pour mener à bien ces actions, nous avons besoin de vous et de votre participation. Effectivement nous avons des besoins matériels et financiers pour mener à bien ce projet.

En termes de quantité, sur les sites gérés par l’ONG Homme et Environnement, il y a 8 établissements scolaires ainsi que 8 garderies « Maison de Lise ».

Les Besoins financiers sont (prévisionnel) :

-  transport maritime en conteneur : 2000€
-  2 billets d’avion en A/R : 1800€
-  Acheminement du matériel sur place : 1000€
-  Logement et hébergement pour 2 personnes sur place (10 jours) : 500€
-  Achat petit matériel : 400€

Les Besoins matériels sont :

- Pour l’opération « Un tableau par niveau » (établissements scolaires)
-  Peinture pour tableau
-  Petit matériel : pinceaux, papier de verre, diluant etc etc
-  Livres de math, de français et de sciences (ancien ou neuf)
-  Fournitures divers pour tableau : règles pour le tableau, éponges,
-  Fournitures divers pour les élèves : cahiers, stylos, règles …
-  Autres : cartables pour les maîtres d’école, ponchos de pluie pour pendant la saison humide

- Pour les « Maisons de Lise » (garderies)
-  Jouets (pas électrique, ni à piles)
-  Matelas et lits pour la sieste
-  Tableaux, peinture pour tableau ainsi que petit équipement
-  Matériel pour dessin, coloriages etc (pas de feutres, car les emballages pas recyclables)

L’objectif est que 2 membres du MAVD accompagnent la diffusion du matériel. Sur place, les équipes de l’ONG Homme et Environnement nous porteront main forte.

En même temps nous voudrions filmer et photographier au maximum cette opération et en faire un documentaire pour chaque partenaire.
En termes de planification, nous voudrions réaliser la distribution des fournitures fin octobre ou début novembre 2011.

Les élèves et professeurs du Collège Paul BERT se joignent derrière ce programme d’action, d’où leur courrier ci-joint. La motivation du Collège est sans faille et exemplaire.

Je vous remercie d’avance de l’accueil favorable que vous réserverez à ce projet et j’espère pouvoir vous compter parmi les nombreux partenaires.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement,

William Paesen

Portfolio automatique :

Post-scriptum

Article Wikipédia pour en savoir plus sur cette île : http://fr.wikipedia.org/wiki/Madagascar