Vous êtes ici : Accueil > À propos du site > Archives > Matières Enseignées > EPS > Les 4°2 en régate dans le cadre des fêtes Estivoile
Publié : 22 juin 2004

Les 4°2 en régate dans le cadre des fêtes Estivoile

Dans l’eau et sur l’eau

Dans le cadre des journées "Estivoile" les collégiens de la Providence et de Paul-Bert ont représenté leur école pour la régate des collèges qui s’est déroulée le samedi 19 juin 2004 de 9h à 11h au large de Fécamp. Trois équipes de la Providence étaient opposées à la notre, composée de 5 élèves de 4°2 : Alexandre A., Alexandre C., Florent, Priscilla et Laura. Nous étions accompagnés de Mme Sirat, notre coach, professeur d’EPS et au demeurant professeur principal de notre classe.

info document - JPEG - 20.7 ko

Le départ a été donné vers 9 h. La course se déroulait en deux manches consécutives de 1 h chacune. Chaque équipe devait parcourir deux tours d’un circuit dont les difficultés étaient un vent contraire qu’il a fallu contourner. La course a été gagnée par une équipe de troisième de la Providence dont la coupe sera remise en jeu l’an prochain. Malgré les difficultés et l’expérience de nos adversaires, notre équipe est quand même arrivée troisième sur quatre.

Les malheurs de Paul Bert

A la fin de la deuxième manche, notre bateau qui a eu un problème de voilure s’est retourné. Une voile bloquée et un virement de bord un peu sec ont suffi à projetter à l’eau deux filles hilares et trois garçons paniqués qui se sont retrouvés coincés sans oxygène sous la coque. Heureusement, au bout de quelques secondes nos trois matelots ont réussi à se libérer des griffes de l’océan.

Après une attente interminable, un particulier est enfin venu nous lancer un bout ... pour sauver le bateau !
Dix minutes d’angoisse et de fou rire supplémentaires auront été encore nécessaires pour qu’un zodiac viennent nous délivrer d’une mort certaine.

Hissés par le moniteur qui nous empoignait par nos gilets gonflés d’eau, nous sommes enfin remontés tels des bibendum gelés jusqu’aux os dans le bateau.

Cette expérience fut à la fois excitante, stressante, drôle et tout à fait renversante !

Rendez-vous l’an prochain même endroit, même heure (mais surtout pas le même bateau) !!