Vous êtes ici : Accueil > À propos du site > Archives > Les Activités et Nouveaux Projets > Jeudi 11 novembre
Publié : 10 novembre 2004

Jeudi 11 novembre

Aujourd’hui c’est férié,
mais cela ne nous empêche pas de travailler,
notre histoire,
pour savoir
pourquoi nous pouvons faire la grasse matinée.

La guerre 1914-1918(14-18)
Les Allemands étaient déjà venus en 1871... Nous avions dû les laisser prendre l’Alsace et la Lorraine. Nous voulions les récupérer... Aussi, lorsqu’un Serbe, allié de la France), assassina l’héritier de l’empereur d’Autriche (l’Allemagne était son alliée).
L’Allemagne, après avoir déclaré la guerre à la Russie le 1er août 1914, la déclare à la France le lendemain
La Turquie se mit avec les Allemands et les Autrichiens-Hongrois, la Bulgarie aussi. Les Anglais, avec toutes leurs colonies furent à nos côtés, puis les Américains et plus tard les Italiens... et encore et encore de chaque côté.

C’était la première guerre mondiale, celle qui nous intéresse aujourd’hui

Tous les protagonistes entrent dans le conflit avec l’idée qu’il sera de courte durée, mais il durera 4 ans le bilan fut terrible :
- 70 millions d’hommes de tous pays se sont affrontés de 1914 à 1918.
- 2300 mouraient chaque jour. En tout, 10 millions ont péri.
Pour la France seule,
- 2 800 000 hommes sont blessés,
- 300 000 sont défigurés et/ou mutilés.
- 100 000 ont été blessés jusqu’à 3 ou 4 fois ...

L’Armistice est signé dans le wagon spécial du généralissime Foch, au carrefour de Rethondes, au milieu de la forêt de Compiègne, le 11 novembre à 5h15 du matin.

Pour en savoir plus sur l’Armistice :

http://www.jecris.com/TXT/INFOS/1418/paix.html

http://www.jecris.com/TXT/INFOS/1418/Jean.html

- Le 11 novembre 1918, à 11 heures, dans toute la France, les cloches sonnent à la volée.
- Au front, les clairons bondissent sur les parapets et sonnent le « Cessez-le-Feu », « Levez-vous », « Au Drapeau ».
- La « Marseillaise » jaillit à pleins poumons des tranchées. Même soulagement en face, dans le camp allemand.
- Pour la première fois depuis quatre ans, Français et Allemands peuvent se regarder sans s’entretuer.
- L’Armistice laisse derrière des millions de morts et de mutilés.
- Les survivants ont perdu la foi dans les valeurs morales et spirituelles qui ont fait la grandeur et l’unité de l’Europe. Mais ils veulent croire que cette guerre qui s’achève restera la dernière de l’Histoire, la « der des der »...

Malgré toutes ces souffrances, en 1939, tout recommença...